Correction supramentale de la dernière heure?


BDM: "D'autres personnes continueront ce travail de développement pour comprendre réellement les mécanismes occultes de la conscience. Ce sera important pour l’homme de pouvoir, en tant qu’ego, se référer à cette science-là pour comprendre sa relation avec sa source, donc avec les forces voilées qui font partie de sa supraconscience, afin de se protéger sur la terre et de vivre une vie de plus en plus agréable".


AVANT-PROPOS

 "Être sur le chemin de l’évolution c’est mener une étude" 

BdM PE-028

Ces FOCUS sont des espaces réservés aux échanges d'idées pour faire évoluer l'instruction "descendue" par BDM de façon créative, collaborative et générative. Prière de ne pas déformer, ni plagier, les transcriptions originales de l'œuvre de Bernard de Montréal proposées pour étude, dont la seule référence est l'audio qui l'accompagne. Un résumé personnel, des citations et/ou des liens sont admis pour initier ces échanges. Vous pouvez proposer un thème, un sujet qui sera mis en ligne après vérification. Aucune inscription ni abonnement n'est requis, l'anonymat est garanti.

** Polémiques stériles et énergivores, non-respect de la parole de l'autre, critiques malveillantes, tribune spirituelle pour ego surdimensionné… iront directement dans la corbeille.



La Correction supramentale par Sergio Poirier le 8 octobre 2019`

 

"Voilà un sujet dont à ma connaissance ne fut jamais parlé par des intervenants supramentaux.  Par contre quelqu'un l'a vécu et c'est Bernard de Montréal.  La dernière semaine avant son décès Bernard a donné sa toute dernière conférence privée pour séminaristes laquelle assista son ex épouse Pierrette, et avec la permission de Bernard elle fit un discours notamment incendiaire sur certains griefs qu'elle lui reprochait durant leur vie commune.  Elle lui a donc fait faire des corrections afin qu'il puisse après son décès accéder à des plans systémiques. J'ignore ce que Bernard a corrigé afin d'élever son taux vibratoire mais je veux écrire là-dessus ce que la Correction supramentale serait comme définition évolutive,

 

Premièrement je pose la question, 

 

Qu'est-ce que la Correction supramentale ?

Elle fait partie des notions intemporelles qui consistent à établir une synergie para psychique afin de libérer un contenu déficient qui aurait été expérimenté par l'âme.

 

Est-ce que tout le monde peut faire des corrections supramentales ?

Non cet attribut psychique est réservé uniquement à des êtres conscients qui sauront instantanément résoudre l'ajustement nécessaire afin de libérer l'âme des engrammes toxiques qui contaminent l'Esprit et empêchent celui- ci d'exercer pleinement sa Lumière créatrice de se manifester.

 

Est-ce tous les Initiés qui doivent utiliser une Correction supramentale pour entrer dans les Univers systémiques ?

Non chaque expérience est différente pour chaque initié dont les Mandats sont uniques dans l'expression de leurs présences. Pour certains la Correction supramentale sera moins intense ou aussi moins dérangeante selon les attributs de leurs statuts évolutifs.

 

Donc y a t-il eu des initiés qui n'ont pas eu besoin de pratiquer une Correction supramentale ?

Oui le Nazaréen parce que fondamentalement cet être appartenait déjà à une synergie énergétique très vibratoire de l'Esprit indifférencié donc pur.  Dans son incarnation le Nazaréen avait déjà un égo très fluide et transparent ce qui lui permettait de vivre son existence dans de moindres contrariétés subjectives. Il ne pouvait être un égo rebelle à cause de sa fin que tout le monde connaît. L'égo appartenait à Jésus et non à l 'entité christique qui l'habitait. L'Humain initié et l'entité christique fusionnaient parfaitement ensemble et ainsi la mission planétaire s'exerçait dans une symbiose d'unicité énergétique et télépathique.  Le Christ exprimait le principe cosmique de l'Amour alors sa métamorphose psychique s'exerçait instantanément non ralenti par l'astral planétaire ou de toutes autres formes obstructions qui l'auraient fait régresser.

 

Dans le cas de Bernard de Montréal, quel effet a eu la Correction supramentale ?

Il crée maintenant des mondes unifiés sans polarité. C'est à dire que la polarité n'est plus opposée mais complémentaire dans un mode universel instantané et non plus en réflexion involutive telle que vous l'expérimentez dans votre monde". 


Interprétation d'Edwige

de ce texte fort interessant de Sergio.

 

Derrière tout homme qui a de l'ascendant sur autrui et devient "public" il y a souvent une femme, dans les coulisses de la renommée de cet homme, qui lui sert d'exutoire… 

 

Les corrections que Pierrette aurait pu faire à son ex compagnon/mari, sont celles que toutes femmes réussissent à faire quand elles crèvent l'abcès du mensonge pour en extraire le pus, avant de partir, quitter ou divorcer de son compagnon de route…

 

Bernard n'était pas dans le 3ème principe de "l'Amour" (comme la plupart d'entre-nous... ce qui disent le contraires sont encore dans le spirituel...,) vibration qui lui manquait pour être dans la trinité "Volonté, Intelligence, Amour" dont il a si bien et si souvent parlé. 

 

En fait Bernard était un mental télépathe par qui "descendait" une instruction qu'il oubliait aussitôt ayant totalement perdu la mémoire.

 

Sa fusion a permis cela mais elle n'a pour autant pas fait de lui un "Saint", qui est une fantastique aberration spirituelle au service des plans de bien des manières...

 

Dans le supramental on améliore sa nature et son tempérament progressivement mais on reste néanmoins un humain avec toutes les colorations de son caractère pour vivre parfaitement sa vie terrestre en adéquation avec sa programmation.

 

Il n'y a aucun contenu déficient dans l'âme, qui possède dans son essence l'étincelle de la lumière de l'origine des origines, de même pour l'esprit qui est la lumière de l'ego et de son jumeau éthérique en attente de fusion et d'incarnation.

 

L'âme possède sa programmation elle aussi, elle accumule l'énergie des expériences émotionnelles de l'ego en vue de sa fusion avec lui. Les mémoires ou expériences de vies contenues dans le sac animique font parties de la bibliothèque cosmique. Notre travail de conscientisation est de briser les liens avec ces mémoires car on ne détruit pas la grande bibliothèque universelle…

 

Ce contenu déficient (l'absence d'Amour cosmique) seul l'ego l'expérimente émotionnellement car il fait partie de sa programmation, il doit avant tout expérimenter l'amour planétaire. L'âme stocke l'énergie de cette expérience tout en conservant l'expérience même en tant que "mémoire" dans sa bibliothèque.

 

Bernard, qui n'était pas fusionné a 100%, était porteur du principe de l'Intelligence et de la Volonté indispensables à la descente de cette instruction.

 

Il n'avait pas à faire descendre le principe de l'Amour, comme le Nazaréen, car notre époque avait besoin de réellement comprendre ce qu'est l'amour astralisé que seul Bernard a pu amener à notre conscience…

 

Bernard avait pour programme de nous enseigner sur le "mensonge cosmique", sur la relation de notre ego terrestre avec tous les pans systémiques et surtout de la domination et des manipulations du plan de la mort, voire des autres dimensions.

 

Les êtres conscients qui résoudront instantanément l'ajustement nécessaire au principe de "l'Amour" seront essentiellement les femmes et les hommes qui auront équilibré les 3 cerveaux rationnel, intuitif, émotionnel pour fusionner avec le cerveau éthérique.

 

Ça demande d'avoir au préalable équilibré la polarité féminin/masculin en soi pour que cette polarité soit complémentaire et non dualiste… C'est évident que ce sera plus facile pour les femmes que pour les hommes dont l'ego est encore sous l'emprise des hormones mâle (testostérone)…

 

Ainsi c'est l'ego seul qui sera libéré des engrammes et des parasites toxiques de la conscience qui contaminent le lien télépathique avec son jumeau éthérique et empêchent ce dernier de réaliser sa descente dans la matière. 

 

Le Nazaréen était dans l'équilibre de ses dimensions féminin/masculin, favorisant ainsi l'élévation du taux vibratoire de ses corps physique et subtilsdu reste il est souvent représenté plutôt comme un être androgyne et non comme un Arnold Schwarzenegger… 

 

Son ego ne subissait pas le déséquilibre du corps émotionnel, comme Bernard dans ses grandes colères, au demeurant utiles et indispensables car porteuses d'une énergie vibratoire favorable au réveil de notre conscience anesthésiée.

 

L'entité christique qui habitait Jésus n'avait pas pour mission "d'éveiller les consciences" c'est-à-dire la Volonté et l'Intelligence. Le temps n'était pas venu pour la terre qui a, elle aussi, un agenda évolutif comme ses habitants

 

Le message d'Amour de jésus a été dévoyé et récupéré par les sphères astralo-spirituelles afin que les mystiques religieux et spirituels restent assujettis aux manipulations diverses d'en haut comme d'en bas en prenant  les codes bibliques "au pied de la lettre" (si on te frappe sur la joue droite, tend aussi la joue gauche...). 

 

Les humains devaient rester dans l'ignorance de leur foi aveugle en un Dieu rédempteur pour expérimenter davantage le mensonge cosmique afin que l'histoire s'accomplisse (Nagasaki, Hiroshima, Hitler, autres génocides et souffrances planétaires…) ainsi qu'un contact de plus en plus rapproché avec  des intelligences d'autres mondes plus avancées que nous...

 

Ceci étant dit que sait t'on réellement de la vie du nazaréen?? 

Tout et son contraire à été dit, faut vraiment avoir une grande curiosité de l'ego pour s'embarrasser de tout ça... Daniel Kemp a plusieurs conférence sur le Nazaréen  (non gratuites,)

 

Ce qui compte à comprendre dans notre vie, programmée au millimètre près, ce sont nos fonctionnements et mécanicités psychiques... Il est un temps où, lorsqu'il sera fusionné intégralement, l'homme saura tout ce qu'il veut savoir sur le passé de l'humanité et des mondes systémiques.

 

Le principe de "l'Amour cosmique" ne pouvait être compris tant que nous étions sous le contrôle de l'amour astralisé. Nous avons un aperçu dans cette conf. 048b  "La différence entre l'esprit et le double": "Tant que l’homme ne sera pas dans son intelligence, ni sa volonté il ne pourra pas construire l’autre aspect des principes cosmique qui est l’Amour, il ne pourra pas connaître, savoir ce qu’est l’Amour Cosmique, il sera obligé de vivre l’amour planétaire

 

Les mondes unifiés sans polarité seront accessibles aux êtres dont les parties féminin/masculin sont complémentaires et évolutionnaires, ce qui arrive progressivement avec le processus d'assemblage de toutes leurs dimensions cosmiques. 

 

La correction de Bernard s'est essentiellement produite sur cet aspect collectif de la domination du masculin sur le féminin, dans l'alcôve de la vie privée, social, professionnelle...

 

Bernard n'était pas Jésus, il avait gardé les attributs de son ancienne incarnation, (Jean-Baptiste?), un gueulard précurseur de Jésus... 

 

Il est fort possible que Bernard ait encore accomplir cette mission "avant-gardiste", pour le supposé "retour du messie", avec  le principe de l'Amour qui serait cette fois compris grâce à l'instruction descendue par lui auparavant…

 

C'était le karma de son cercle privé, voire des séminaristes et amis qui ont évolué, grâce et au travers de ce qu'ils, elles, ont vécue, comme nous avec nos conjoints, employeurs, amis ou PN qui font "bonne figure" dans le monde extérieur et qui usent de leur suprématie machiste en privé... 

 

Bernard avait la même faille que tous les supra-egos, il fallait que le principe de "l'Amour" s'intègre au travers des revendications éclairées de "LA FEMME". Ils sont nombreux qui ont brisé leur ménage, demandez à ces femmes comment elles ont vécu leur "histoire d'amour" avec leur ex suprmentalien...

 

C'est pour cela que 'il est mieux de ne s'intéresser qu'à la vibration de cette instruction et non pas au personnage, ni à sa famille, ni ceux qui disent être son ami, proche, intime, séminariste, etc…

 

Finalement on est bien content ici de n'avoir pas été dans le mouvement de cette époque, ou l'influence et le magnétisme de la personnalité de Bernard ont été plus forte que la vibration de l'instruction souvent incomprise car jamais étudiée avec discernement et lucidité…

 

L'avenir de l'homme "c'est la femme" c'est bien connu...

 

Bernard en parle très bien dans le séminaire sur "la femme"... en parlant de la femme il montrait qu'il connaissait bien la nature de l'homme qui était aussi l'expérience de son âme et de son ego...

 

Quelques extraits a grands raccourcies

"La femme est plus intelligente que l'homme, elle est moins intéressée que lui par la fusion parce qu'elle est moins incarnée, elle a pas le complexe messianique, elle est moins impliquée dans la matière, elle est plus proche et plus sensible aux plans, son contact est plus normal. C'est elle qui va libérer l'homme car il est pas libérable tout seul, la femme va le libérer bon gré mal gré, elle va le libérer quand elle sera intelligente d'elle-même.

 

"La femme ne souffrira pas du mauvais caractère de l’homme parce qu’elle sera trop intelligente d’elle-même car elle aura cessé d’être dominée et dominable."

 

"La femme doit construire sa crédibilité, qui est basée sur sa capacité de s’imposer à l’homme. Ça veut dire se présenter à l’homme par la parole. De la crédibilité, c’est de la volonté manifestée"..

 

"la femme est plus intelligente que l'homme parce qu'elle est capable de vivre la confrontation pour éventrer le pus du mensonge... Elle a moins peur de vivre une confrontation pour faire sortir le pus du mensonge, tandis que l'homme louvoie, polémique, politise etc".

 

"la femme est plus intelligente que l'homme car elle est capable de facilement comprendre les dessous de la psychologie du monde. Les hommes qui mentent aux femmes perdent leur amour et finissent seul. Les hommes peuvent manipuler et dominer la femme tant qu'ils veulent mais avec le temps ils la perdent parce qu' elle voit clair. Perdre l'amour de la femme dans la vie c'est perdre un grand ingrédient de la conscience planétaire. Pour avoir une femme dans sa vie, pour la garder dans sa vie, il faut que l'homme cultive la femme, pour cultiver la femme il doit l'aimer, l'aimer c'est la protéger contre son propre mensonge."

 

"L’amour: la première et ultime faille de la femme.

 

"Pourquoi est-ce que l’homme est si con ? Parce qu’il ne sait pas aimer. Il dit “l’homme, il aime avec son sexe, pas avec son esprit !” tu ne peux pas aimer une femme rien qu’avec ton sexe, faut que tu l’aimes avec ton esprit. Si tu l’aimes avec ton sexe, pffut. L’homme il aime la femme avec son sexe, il n’est pas assez évolué pour l’aimer avec son esprit. Le sexe c’est une autre patente ça, c’est une autre affaire"

 

"C’est abominable ce que la femme souffre ! c'est pour ça que dans mon travail depuis 30 ans, j'explique, puis j'explique la femme, puis j'explique, le monde me dit “quand est-ce que tu vas expliquer l’homme à la femme ?” Je dis, je vais expliquer la femme d'abord parce que c’est elle qui a le plus souffert de l’homme,

 

" puis après ça un jour, j’expliquerai le gars. Mais je ne dirai rien qu'une chose que l’homme a à savoir : c'est qu’il n’est pas intelligent concernant la femme, il ne la connaît pas, parce qu'il ne l’aime pas. L’homme ne sait pas aimer avec son esprit. Ça fait qu’il y a toujours un différentiel entre l’homme et la femme : Lui, le gars, puis elle c’est la femme. Tandis que dans un couple où l’homme puis la femme ont tous les deux de l’esprit, il y a une égalité là"

 

"il est temps que l’homme arrête de parler de l’amour puis que l'homme commence à utiliser le terme respect dans ses relations humaines. Quand tu respectes un être humain, tu l’aimes automatiquement. Donc oubliez ça l’amour : je t'aime, je t'aime pas, je te respecte. C'est plein de monde qui parle d'amour “ j'aime ma femme” tu l’aimes, tu l’aimes ta femme, c’est des mots que tu utilises, mais la respecte-tu ta femme ? Non. Donc pour elle ça vaut pas de la marde". 

 

"Respecte-la ta femme et elle va être bienheureuse, aime la mal puis elle va vouloir que tu partes. Les femmes sont bien plus mal aimées qu’aimées. Il y a des femmes comme elle, des femmes sensibles, des femmes intelligentes, ça ne devrait jamais être seule une femme de même Pourquoi est-ce qu’il y a tant de femmes seules ? parce que les hommes sont pas assez intelligents, alors les femmes aiment mieux être toutes seules".

 

"La femme démasquera l'empire du mâle et forcera celui-ci à explorer une nouvelle psychologie face à son sexe. Elle développera son identité et ne collaborera plus à la domination de l'homme sur elle.Ainsi naîtra une nouvelle conscience psychologique qui fera réaliser à l'homme que la femme est occultement aussi, sinon plus, avertie que lui ; il prendra alors conscience qu'il est naturellement disposé au maintien du pouvoir astral qui sert de véhicule aux souffrances karmiques de l'espèce".

 

"L'intelligence de la femme deviendra évidente lorsque l'homme réalisera qu'il n'est pas seul à prétendre aux attributs intelligents qui permettent de voir à travers les voiles de la vie".

 

"Au cours de l'évolution mentale de la race, elle forgera un point de rencontre entre les forces obscures et les forces de la lumière. Elle fera en sorte que s'établisse un rapport nouveau entre les forces du passé et celles de l'avenir.Son pouvoir occulte sera éclatant".

 

Une personne qui assistait à son dernier séminaire m'a rapporté que Bernard "doutait" jusqu'à sa mort d'avoir accompli sa mission...  

 

Bernard est mort en homme et non en Dieu...

C'est extrêmement rassurant pour nous.


Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Brazim (mercredi, 23 octobre 2019 13:15)

    Merci pour ce texte qui m'a mieux éclairée sur ce sujet...

    L'homme dans la matière est constitué de 7 à 8 fois plus de testostérone que la femme... d'où les besoins plus fréquents de sexe... d'où une relation plus étroite avec le plan astral, avide de cette énergie... le plat le plus consistant de leur nourriture énergétique...

    Bernard était un homme avec un corps et des hormones à gérer... ces hommes interfèrent au niveau psychologique (agressivité, manipulations, violences, prisons avec 97% de sexe masculin.....), bref la programmation du plan le plus proche... l'astral...
    Car chaque plan (les 3 planétaires et les 3? Invisibles...) interfère avec le plan mitoyen ou le plus proche...

    LES PLANS S'INTERPÉNÈTRENT PARTIELLEMENT POUR LES BESOINS ÉVOLUTIFS...

    À l'époque de Bernard, il ne pouvait en être autrement qu'avec cette carence du principe de l'amour (ici terrestre/son épouse) ... il ne pouvait tout simplement pas réunir les 3 principes, volonté, intelligence, amour dans les temps de son incarnation/l'évolution planétaire ... il a fait ce qu'il a pu en tant d'Être incarné et c'est énorme, énorme ce qu'il a fait... un pas de géant dans l'avancement de l'évolution de l'humanité... pour notre plus grand bonheur aujourd'hui... aussi bien que le nazaréen qui était parfait dans son temps avec le principe de l'amour indispensables en ces temps d'homme-animal...

    C'est l'Homme qui n'est pas assez évolué, apte ou prêt pour recevoir une instruction parfaite du temps de Bernard... l'intelligence cosmique a bien fait son travail avec un Bernard "incomplet"... adapté "malgré lui" à son temps... un exemple de volonté et d'intelligence... et malgré tout beaucoup d'amour pour l'humanité...

  • #2

    Edwige (mercredi, 23 octobre 2019 15:08)

    Notre système hormonal régule différentes fonctions par la production et la sécrétion d’hormones qui agissent, contrôlent et coordonnent les activités de tout l’organisme.
    De là à faire un lien avec le contrôle énergétique des plans sur l'humain il n'y a qu'un pas à faire…

    Bernard était un homme comme les autres avec ses plus et ses moins. Il avait comme tout en chacun des fonctions internes dépendantes du bon fonctionnement de ce système hormonal, dont il avait conscience de la proximité du plan astral. Il nous rappelait souvent qu'il subissait plus qu'à son tour les interférences et oppositions de ces "chiens"…

    Les plans s'interpénètrent en pente douce les uns aux autres, ils nous balancent et nous font faire des aller/retour selon les aléas et les évènements émotionalisants de notre programmation au quotidien.

    Bernard avait une programmation initiatique. Il l'avait acceptée avec tous les aléas de la fusion spontanée dont il mit très longtemps avant de se remette droit dans ses bottes…

    Cette programmation excluait le principe de l'Amour, celui-ci étant déjà descendu par le nazaréen avant lui. Il venait donc descendre les deux autres principes dans cette vie-là, prémices à l'entrée dans une nouvelle ère après la fin du cycle. Cette nouvelle ère qui présage l'arrivée d'un antéchrist que nous serions capables de déjouer en ayant intégré ces 3 principes, volonté, intelligence, amour

    Un Bernard "incomplet" le rendait plus humain, il était plus crédible pour nous faire sortir de nos croyances spirituelles sans le déifier pas comme l'ont fait les humains avec Jésus de Nazareth et ses miracles…

  • #3

    Edwige (mercredi, 23 octobre 2019 15:10)

    Focus sur ce passage de ton post #1 :
    "Car chaque plan (les 3 planétaires et les 3? Invisibles...) interfère avec le plan mitoyen ou le plus proche"...

    La source, ou énergie primordiale, aurait créé l’esprit universel ou conscience supérieure sur un plan nommé supra-mental. Sur ce plan demeure des esprits universels, il est appelé à être la résidence d'un humain qui a intégré sa trinité universelle "Volonté, Intelligence Amour" avec une conscience ayant créé son couple cosmique.

    En amont d'autres plans ou autres dimensions du réel existent ou sont en devenir mais encore inconcevables par les sens humains.

    A partir de ce plan supra-mental fût crée un plan qui devint le plan sur-mental ou plan mental supérieur de l'être humain. Ce plan est relié à son esprit et à son double éthérique qu’il crée lorsqu’il intègre les principes de la Volonté et de l’Intelligence. Ce plan est la résidence des esprits ou ajusteurs de pensée.

    L'esprit émane de la Source originelle et loge dans le noyau des atomes de chaque humain. Son rôle est d’orchestrer le phénomène de la pensée, afin que l’ego progressivement prenne conscience de lui-même. Ceci permettant à l'humain d’intégrer tous les attributs de sa réalité solaire, l'ego fusionne alors avec son esprit.

    Pour maintenir l’équilibre de ce plan sur-mental, trop riche en énergie primordiale, les ajusteurs de pensée se délestèrent de leur excédant en cédant une part de ces énergies a des forces lucifériennes et sataniques… Des entités parasitaires hautement intelligentes avec une volonté sont apparentées à la nature de la volonté humaine. Rien ne se perd tout se crée... Avec ces énergies elles fabriquèrent leur monde qui devint un plan de parasitage et de vampirisme qui généra une conscience inférieure chez l'humain. Demeurent sur ce plan des entités et des parasites qui se nourrissent des énergies excédantes du plan sur-mental, astral et terrestre.

    Ceci explique pourquoi dans notre cycle évolutif des egos vivent dans ce plan et non dans le plan supra-mental, car même s'ils ont un double éthérique, contre toute attente ils ont conservé les attributs de leur personnalité egoïque de domination, de vampirisation etc.… Pour conquérir la terre ces forces lucifériennes et sataniques, n’ayant pas de corps propre elles utilisent le corps humain en restant en dessous du seuil de sa conscience

    Ce plan accoucha d'un dernier qui devint "le plan astral" (ou monde de la mort), également niveau de parasitage et de vampirisme. C'est la résidence des parasites et des entités spirituelles qui se nourrissent des énergies excédantes du plan satanique et luciférien ainsi que du plan humain. N’ayant pas de corps propre pour conquérir la terre, parasites et entités utilisent également celui des humains en restant en dessous du seuil de leur conscience.

    L'échelle hiérarchique de ces plans est identique au plan terrestre ils montent et descendent du plus bas vers le plus haut... Ceci faisant partie de l'histoire méconnue du grand mensonge cosmique…

    Sur terre à la ferme, dans les taudis ou dans les châteaux il y a toujours "des restes" pour les animaux domestiques... ce qui est en bas est comme ce qui est en haut... C’est l’effet boule de neige de la période involutive…

    Bernard disait à ce propos dans "l’ego vampirique C 032b": « Si le vampirisme sous toutes ses formes disparaissait de la surface de la terre la société telle que nous la connaissons serait abolie car elle n’aurait plus la force du vampirisme pour lui donner sa cohésion»

    Bernard était sans doute au plus haut niveau de l'étage sur-mental. Ça lui aurait permis, au moment de sa supposée "correction supramentale" de crever le plafond de cet étage pour passer au plan supra-mental. Et d'intégrer sa trinité universelle "Volonté/Intelligence/Amour" avec une conscience qui créé instantanément un couple cosmique... Encore faut-il que sa partenaire, si elle est encore en vie, ait suivi le même processus...

    Bernard a eu deux femmes... avec laquelle formerait-il ce couple dans le cosmos ?

    Question subsidiaire : peut-on former un couple cosmique a trois ? ça existe bien sur terre sans parler de polygamie...

  • #4

    josee (jeudi, 31 octobre 2019 14:36)

    la correction supramentale donnée par la femme à son homme est le test suprême pour l'attitude supérieure de l'homme. l'événement qui a eu lieu fut permis afin d'instruire tous les témoins surpris. cette permission se retrouvait dans l'ego de Pierrette du début à la fin sans faillir, mais également dans l'ego du conférencier qui non seulement n'a pas contrôlé le vidangeage dont il était l'objet mais n'en fut pas perturbé. ces séminaristes qui assistaient à cette purge émotionnelle avaient peut-être tous entendu la phrase qui disait que ça ne doit pas être évident pour Pierrette, que ce ne doit pas être facile d'être la femme d'un initié. la phrase qui s'était storée en eux était confirmée, fertilisée, devenue intégrable.

    il n'y a personne avec qui c'est facile de vivre, les hommes avec leurs attitudes supérieures et les femmes avec leurs névroses. la correction supramentale est indispensable à la fois pour qui la fait, pour faire du ménage, et pour qui la reçoit, pour recevoir l'heure juste sur les abus de son comportement.

  • #5

    Edwige (jeudi, 31 octobre 2019 17:06)

    L'histoire de l'humanité féminine est une programmation voulue par les plans, eux même masculin… ça été voulu pour l'exploitation d'une espèce soumise par une autre dominante qui avaient chacune leur agenda expérimental.

    L'espèce féminine soumise et dominable trouvait sa compensation identitaire et subliminale par la perpétuation de l'homme "constructeur et pourvoyeur de fond" a qui on a donné femme pour l'assouvissement de ses besoins en énergie sexuelle.

    Le rapport sexe/matériel/argent est toujours d'actualité dans la plupart des couples involués/astralisés. Cette dépendance affective et matérielle est entretenue par un système bien huilé dont les humains n'ont jamais eu le contrôle.

    Il y a partout toujours des témoins surpris lorsque la femme ou la fille fait tomber le voile mensonger en public, en pertes et fracas, d'une relation qui paraissait idyllique aux regard extérieur à l'alcôve familiale…

    Les femmes ont toutes la permission de faire tomber ce voile, cette vibration est en elle car "Elle a moins peur de vivre une confrontation pour faire sortir le pus du mensonge, tandis que l'homme louvoie, polémique, politise etc".

    Une purge émotionnelle publique est toujours spectaculaire pour des personnes témoins brutalement d'une réalité mise en sourdine pour les apparences, au demeurant compassionnée par l'extérieur mais en catimini à l'intérieur… Rien ne se fait ouvertement, le consensus est établi par tous car tous vivent, peu ou prou, ces scènes privées...

    Il n'y a personne en effet avec qui c'est facile de vivre en couple, surtout les femmes avec des hommes dominants inconscient de la domination des plans sur eux-mêmes…inconscient de leur réussite sociale grâce au soutien inconditionnel de leur femmes aimantes...

    L'humanité entière est névrotique, c'est dû à des mémoires agissantes en profondeur, une programmation bien étudiée, comportant des engrammes et des parasites de la conscience de toutes sortes…

    Les femmes ne sont pas spécialement névrosées, ce sont les homme qui l'ont décrété pour se voiler la face, les femmes ont été rendues malade d'amour… Elles portent en elles les désillusions et la naïveté spirituelle, la chute de leurs espoirs et leurs croyances en l'amour des hommes et de leur progéniture… Son karma de l'amour est bien réel, tout comme le karma du travail de l'homme…

    Il ya des hommes abusifs il y a également, en moindre proportion, des femmes abusives... Tous ont besoin d'un videngeage émotionnel, tous on besoin d'être remis à l'équerre… Le but est d'amener au respect de soi et de l'autre.

    L'homme et la femme en expérimentation harmonisent leur relation si leur karma respectif est abolie, chacun évolue dans l'intelligence et la volonté, l'amour cosmique n'étant pas loin d'être réalisé… D'ici là il y aura de l'eau sur les ponts, dans une fin de cycle radicale pour un équilibre des forces féminines/maculines renouvelées, retrouvées en chacun.