Le Grand Monarque




Télécharger
Le Grand Monarque et les gouvernements m
Document Adobe Acrobat 360.6 KB
Télécharger
L'onde de forme du Grand Monarque ~Dani
Document Adobe Acrobat 218.3 KB


Télécharger
BDM: Régence Planétaire
28 pages de compilations et de résumés, extraits dans l'oeuvre de BDM, réalisé par Christa et Edwige.
Régence planétaire compilation-résumés.p
Document Adobe Acrobat 1.5 MB

Le Grand Monarque, c'est la création de sociétés intelligentes, c'est la création de forces... c'est une condition planétaire qui fait référence à l'expansion de l'intelligence à travers des corps physiques de différentes nations, c'est l'intelligence supramentale, ce n'est pas un être humain qui va donner des ordres.  

Il est l'expression cumulée et homogène, temporellement en même temps de tous les faisceaux à travers des êtres humains. 

 

Le Grand Monarque est entrain d'atterrir et lorsqu'il sera totalement atterri, les 12 faisceaux seront là, répartis dans plus ou moins 140 mille corps.

 

Le Grand Monarque, c'est-à-dire l'intelligence supramentale à l'échelle du plan planétaire, sera progressivement, grâce aux humains connectés donc aux aristocrates planétaires, capable de digérer les lois archétypales qui obligent l'humain à une mécanique réactionnelle.

 

Le grand Monarque, c'est une mécanique, le Grand Monarque n'est pas un individu.

 

Tous les faisceaux réunis ensemble, dans une coordination reliée par l'intelligence, forment le Grand Monarque. 

Tous les être humains qui seront capables de recevoir de l'intelligence supramentale, quel que soit le faisceau, seront ou feront partie du Grand Monarque.

 

L'être humain doit envisager sa vie sur les 500 prochaines années minimum, c'est-à-dire qu'il doit préparer son système réincarnationnel. Il doit savoir qu'étant donné qu'il s'anégoïse, il a nécessairement la création d'un double éthérique, ce qui le rend immortel du point de vue de sa conscience lucide et c'est cette conscience lucide, c'est-à-dire vous, en tant que mental sans les problèmes de l'ego, qui allez-vous réincarner. 

 

C'est l'accomplissement, la finalisation de la montée de la femme dans une échelle d'aristocratie, de gouvernements et d'expressions de mécaniques intelligentes, première chose. 

 

Q : le Grand Monarque, ça va être quoi la révolution majeure ? 

 

D.K Lorsque la femme parvient à être l'équitable de l'homme, on parle d'androgynie ou d'androgynat. Il y a cette révolution majeure. 

Il y a une révolution majeure donc dans tous les facteurs que j'ai amenés : dissolution des frontières, je considère que c'est une révolution majeure et alliance entre les gouvernants, c'est une révolution majeure aussi. Déjà qu'aujourd'hui, ils ne s'entendent même pas entre eux, ni même entre partis politiques, alors entre gouvernants, c'est donc une révolution majeure.

 

Lorsque l'être humain voudra reconnaître, savoir si le Grand Monarque a réellement commencé son instauration, il y aura premièrement libération de l'enfant, début d'instauration d'une mécanique "monarcale" (monarchique) d'envergure. 

 

Il y aura par la suite l'estompement total, au niveau social, au niveau de la puissance, de ce que l'humain appelle le pouvoir, il y aura disparition totale des barrières interdisant à la femme de parvenir à être dans l'expression de l'évènement légal du mâle. 

Il y aura par la suite la dissolution progressive des archétypes permettant la gestion psychologique du racisme, à travers les nations.

 

Donc l'être humain, lentement, perdra dans son astral, dans sa psychologie, la saveur émotive qui nourrit son racisme. Il ne pourra plus considérer le racisme en fonction du nom que l'on va attribuer à une nation et non plus en fonction d'une couleur cutanée.

 

Lentement, donc toujours progressivement, le Grand Monarque, dans son instauration, va engendrer dans la conscience de l'humain, la dissolution du racisme théologique. 

Le grand Monarque est l'expression cumulée et homogène, temporellement en même temps, de tous les faisceaux, à travers des êtres humains.

 

Donc le Grand Monarque est entrain d'atterrir. Et le Grand Monarque, lorsqu'il sera totalement atterri, les 12 faisceaux seront là, répartis dans plus ou moins 140 mille corps. 

 

Lorsque le Grand Monarque sera totalement instauré, il y aura encore une partie du monde de la mort qui sera extrêmement périspritisé et il y aura la finalité de l'absorption des contingences du monde de la mort, c'est-à-dire que quand on parle de finalité du Grand Monarque, il y a une finalité de son instauration et une finalité au niveau de son expression. 

 

Je parle de la finalité de son instauration, il y aura encore des milliers d'humains sur le plan planétaire, des millions d'humains, mais lentement, lentement, ces humains seront fusionnés dans le monde de la mort pour se réincarner dans les individus qui auront des corps physiques relativement immortels. 

Q : Les individus qui composent le Grand Monarque, est-ce qu'ils vont être chargés d'une manière positive ou négative ? Est-ce qu'il y en a là-dedans, des individus qui vont se contredire l'un contre l'autre ? 

 

DK : Non. Dans la phase de monarchisation, dans la phase de supramentalisation, dans la phase d'aristocratisation, il y a des individus qui ont trop d'ego, et à cause de leur ego, ils ne sont pas capables de voir différents points de vue, c'est-à-dire qu'ils ont tellement goûté puissamment à un point de vue particulier au niveau de l'énergie qu'ils refusent de lâcher ce point de vue pour aller vérifier un autre point de vue.

 

Tous les points de vue sont bons. Mais on doit accepter de changer de point de vue. 

 

Et évidemment, l'individu qui n'a pas cette capacité a tendance à s'obstiner, à contredire, un peu plus tard, lorsqu'il sera suffisamment réchauffé, il saura qu'il avait raison et que l'autre avait raison aussi. Ça va être plus facile.

 

Le Grand Monarque n'est assujetti à aucune mécanique par le haut mais il accomplit une mécanique par le bas, c'est-à-dire que si au-delà de la conscience du Grand Monarque il y a une liberté totale, dans l'expression de l'animal humain dans le contexte planétaire, contexte évolutionnaire, il reste des mécaniques qui vont assujettir le Grand Monarque à un non-libre- arbitre qui sera estompé et digéré progressivement. 

 

la tête du Grand Monarque est presque intentionnelle alors que les pieds du Grand Monarque qui sont les humains, vont être reliés à une mécanique non-libre- arbitre qui progressivement, va être digérée, et dans quelques années, après l'instauration du Grand Monarque, l'intelligence aura totalement la liberté de s'exprimer à travers un contexte.

 

Ce ne sera pas un libre-arbitre total, on parle encore de 80% de liberté avec un 20% de non- libre-arbitre, pour la simple raison que l'intelligence sera toujours assujettie à évoluer l'involution, donc elle sera assujettie à accomplir une mécanique ou accomplir une action qui dépend d'un autre phénomène : l'involution, donc, de ce point de vue, elle n'est pas totalement libre, sinon, il n'y aurait même pas d'involution, d'évolution ni de création. 

 

Si nous parvenons au Grand Monarque dans le système créactionnel, ce sera la première fois qu'un Grand Monarque naît de l'évolution, à travers toute la création. 

 

Il y a d'autres mécaniques hiérarchiques similaires au grand Monarque qui sont en phase d'involution et qui proviennent de l'involution, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas suffisamment refroidis. 

 

Si nous parvenons jusqu'au Grand Monarque, et il y a une partie de l'histoire de l'humanité qui y parvient, alors lorsque nous parviendront au Grand Monarque, le Grand Monarque sera pour la première fois une entité ou une mécanique, pas une mécanique nécessairement, mais l'expression de l'évolution, ce sera la première fois dans la création. 

 

Est-ce qu'il y aura des policiers dans le Grand Monarque ? [rires] Tous les dirigeants qui seront des aristocrates supramentaux feront partie de la Grande Monarchie.

 

Une intelligence qui a du coeur qui deviendrait un Grand Monarque trop rapidement, obligerait l'humain à souffrir encore quelques milliers d'années parce qu'il ne pourrait pas supporter de voir l'humain souffrir intensément pendant quelques années.

 

Alors que l'intelligence supramentale, sans phénomène bouddhique, elle, applique une mécanique et peut souffrir d'appliquer une mécanique, ce qui fait que si une mécanique devient intelligente, donc écologique du point de vue de sa gestion, elle l'applique. 

 

Lazare étant le phénomène mental du contexte planétaire, surtout relié à un plan supramental, il n'a pas de problèmes majeurs à engendrer une guerre mondiale et par la suite, à la dissoudre. 

Alors que le Christ, donc un phénomène bouddhique supramental, le Nazaréen, n'aurait jamais pu faire cela. 

Le Grand Monarque, les gouvernements mondiaux 

 


L'onde de forme du Grand Monarque

L'onde de forme du Grand Monarque est une onde de forme collective, les êtres humains qui seront relié au Monarque, donc les aristocrates planétaires, nécessairement 

L'onde de forme du Grand Monarque, va établir une onde de forme sur la planète, au niveau de la structure des constructions, de la structure du vêtement, de la structure de plusieurs choses.

Il va établir des ondes de forme au niveau de la relation entre les humains, dans l'antiquité on appelait ça la politesse, sauf que la politesse est une aberration, ça élimine, ça empêche la communication de mental à mental, donc directe… 

… par contre, il y aura une onde de forme, du point de vue des relations entre les humains qui remplacera ce qu'on appelle la politesse mais qui ne sera pas aussi stéréotypée que les mécaniques de la politesse. 

Il y aura une onde de forme du point de vue de la conscience de l'humain, c'est-à-dire que l'humain ne souffrira pas d'être dans un contexte planétaire comme il le fait aujourd'hui, la vision de ce qu'il aura de l'évènementiel sera donc une onde de forme qui sera plus agréable et plus facilement mentalisable et intelligençable par sa conscience. 

L'onde de forme, c'est l'expression d'une énergie réfléchie par un corps. L'onde de forme, c'est l'expression d'une énergie réfléchie par une forme. 

La forme peut être une forme-pensée, peut être une forme supramentale, peut être une forme bouddhique, peut être une forme physique. 

L'onde de forme est ce qui est réfléchie par une forme. L'onde de forme est ce qui est réfléchie et nécessairement ce qui va alimenter la forme dans bien des cas : lorsque la forme n'est pas une forme matérielle, lorsque la forme est capable d'auto-énergisation. 

C'est pourquoi l'onde forme psychologique devient importante parce qu'elle nourrit l'ego, l'onde de forme de retour nourrit l'ego. L'onde de forme mentale est importante parce qu'elle nourrit le mental. L'onde de forme supramentale est importante parce qu'elle nourrit le plan supramental. 

Lorsque le Grand Monarque sera totalement instauré, il y aura encore une partie du monde de la mort qui sera extrêmement périspritisé et il y aura la finalité de l'absorption des contingences du monde de la mort.

Quand on parle de finalité du Grand Monarque, il y a une finalité de son instauration et une finalité au niveau de son expression. 

Je parle de la finalité de son instauration, il y aura encore des milliers d'humains sur le plan planétaire, des millions d'humains, mais lentement, lentement, ces humains seront fusionnés dans le monde de la mort pour se réincarner dans les individus qui auront des corps physiques relativement immortels. 

Q : Où sera le Grand Monarque durant l'apocalypse ?

DK : Il y a à peu près 23 réponses en même temps qui me sont venues. 

La 1re, il sera chez toi ; la 2e, il sera chez beaucoup d'individus ; la 3e, il sera dans plusieurs livres ; la 4e, il sera dans la couche atmosphérique, dans l'ionosphère et puis on peut continuer comme ça, bref, il sera ici. 

Mais il ne sera pas aussi exprimé. Il sera dans énormément d'individus qui seront suffisamment aristocratisables, des individus qui sont capables de comprendre l'intelligence de l'imbécillité tout en étant capable de ne pas l'exprimer et en étant capable d'exprimer l'intelligence de l'intelligence. 

Les aristocrates ou le grand Monarque va se cacher à l'intérieur des êtes humains intelligents non frustrables, anégoïques et patients. 

L'humain va encore chercher le Grand Monarque, les humains vont souvent penser qu'untel, untel, untel, dépendant des humains, est le Grand Monarque, alors qu'ils le sauront tous, et ceux qui seront les cavernes ou les antres de l'énergie supramentale en attente d'être exprimée d'une façon gouvernementale, ces individus-là le sauront, et ils devront, dans certains cas, souffrir l'attente, dans la majorité des cas, ils attendront paisiblement. 

Q : Les individus qui composent le Grand Monarque, est-ce qu'ils vont être chargés d'une manière positive ou négative ? Est-ce qu'il y en a là-dedans, des individus qui vont se contredire l'un contre l'autre ? 

DK : Non. Dans la phase de monarchisation, dans la phase de supramentalisation, dans la phase d'aristocratisation, il y a des individus qui ont trop d'ego… 

… et à cause de leur ego, ils ne sont pas capables de voir différents points de vue, 

… c'est-à-dire qu'ils ont tellement goûté puissamment à un point de vue particulier au niveau de l'énergie qu'ils refusent de lâcher ce point de vue pour aller vérifier un autre point de vue. 

Tous les points de vue sont bons. Mais on doit accepter de changer de point de vue. 

Et évidemment, l'individu qui n'a pas cette capacité a tendance à s'obstiner, à contredire, un peu plus tard, lorsqu'il sera suffisamment réchauffé, il saura qu'il avait raison et que l'autre avait raison aussi. 

L'onde de forme du Grand Monarque