SIX



Modus operandi



Écrire commentaire

Commentaires: 145
  • #1

    Josée (samedi, 13 mars 2021 19:02)

    Le discernement est un outil guerrier qui s’aiguise avec les épreuves.

  • #2

    Edwige (samedi, 13 mars 2021 19:02)

    L'expérience non-stop et la désillusion sont des flèches qui percent le filtre de la naïveté.

  • #3

    josée (samedi, 13 mars 2021 20:12)

    à force de se faire secouer, griffer, niés dans leur efficacité, les voiles les plus épais finissent par céder.

  • #4

    Edwige (dimanche, 14 mars 2021 06:46)

    ce qui cède na pas été suffisamment intégré, ancré à la terre

  • #5

    josée (dimanche, 14 mars 2021 07:53)

    un ego qui n'est pas ancré se prête à tous les artifices, tous les sacrifices

  • #6

    Edwige (dimanche, 14 mars 2021 09:52)

    artifices et sacrifices mènent tous vers un destin fini... c'est la potence ou le bucher...

  • #7

    Marie (dimanche, 14 mars 2021 10:11)

    La naïveté devient un doux parfum que l’on hume en souriant

  • #8

    Mimi (dimanche, 14 mars 2021 10:24)

    Après en avoir humer toutes ses amertumes

  • #9

    Edwige (dimanche, 14 mars 2021 10:27)

    La candeur est le parfum, la naïveté ses effluves trop lourds d'illusions

  • #10

    Mimi (dimanche, 14 mars 2021 10:33)

    De la pureté de l'insouciance la naïveté va se vêtir de ses manques

  • #11

    josée (dimanche, 14 mars 2021 11:40)

    l'insouciance débarque en ville, elle ne va pas vite mais elle est vite. aucune tête de bandit n'èchappe à son oeil vif, ni à son regard désintégrateur

  • #12

    Mimi (dimanche, 14 mars 2021 13:43)

    C'est en cela qu'elle dérange

  • #13

    josée (dimanche, 14 mars 2021 14:20)

    ciel ! des trous d'ozone dans le couvercle spirituel ! la peur fond comme neige au soleil !

  • #14

    Mimi (dimanche, 14 mars 2021 14:44)

    ;-) petite pause parenthèse ... Un pti coucou qd même Josée, un plaisir de faire ta connaissance

  • #15

    josée (dimanche, 14 mars 2021)

    belle synchro, je mourais d'envie de te dire la même chose et je mourais d'envie de calmer la ronde des rebondissements (mais je meurs d'envie d'utiliser cet outil avec toi, edwige et qui sait qui d'autre)

  • #16

    josée (dimanche, 14 mars 2021 18:51)

    l'intolérance, c'est comme les rubans où s'alignent des pétards, de véritables bombes à retardement qui chaque fois explosent le ventre et on comprend qu'il faut se défaire de ça

  • #17

    Mimi (dimanche, 14 mars 2021 19:53)

    hé oui, l'intolérance marque son désaccord là où tout peut tendre à s'harmoniser.
    Grand plaisir aussi de partager cet espace avec toi Josée, durant ton absence tu m'as régalé de tes commentaires ! Alors que du Bonnes-heures à nous avec Edwige et à toutes celles et ceux qui souhaiteront se joindre à ces échanges ré-génératifs !

  • #18

    josée (dimanche, 14 mars 2021 19:54)

    on PENSE que l'enfer existe. c'est pas réel !

  • #19

    josée (dimanche, 14 mars 2021 20:01)

    (n.b. les messages furent simultanés)

    focus permet de pratiquer notre focus, ça libère la créativité mais au prix d'ajustements corporels onéreux

  • #20

    Mimi (dimanche, 14 mars 2021 20:53)

    L'enfer né de-dans la pensée, implanté dans les cerveaux. L'implant retiré, l'enfer n'a jamais existé.
    Focus se fait levier accélérateur de créativité par sa mise en relation directe avec soi et le double, par la réponse vibratoire de l' autre personne qui vient stimuler, vivifier les cellules. Les ajustements corporels sont effectivement plus ou moins onéreux ! Qui a eu cette riche inspiration de rebondissements ? ;-) ;-)
    A ce propos, une pause repos s'impose pour moi, @ + tard, au plaisir d'autres échanges

  • #21

    josée (dimanche, 14 mars 2021 22:03)

    pour répondre à ta question mimi sur les droits d'auteur de cette inspiration, c'est du cinquante cinquante entre edwige et moi. ça a commencé quand edwige m'invitait à me joindre à votre triangulation en plein quand je languissais de ne pas échanger. ai je dit bingo ? oui et non, il a fallu nuancer. et soudain on fignolait une nouvelle plateforme focus (en faisant rebondir la créativité de part et d'autre de l'atlantique ok ok ok ok) et tout fut accouché et couché pour notre plus grande satisfaction... et la tienne �‍♂️

  • #22

    Edwige (lundi, 15 mars 2021 02:34)

    L'enfer existe lorsque l'ego luciférique entretien les cendres de son feu en dépit de la lumière de son jumeau éthérique qui veut "l'allumer" (éveiller)

  • #23

    josée (lundi, 15 mars 2021 12:07)

    on s'allume on s'éteint on s'allume on s'éteint mais on s'éteint jamais complètement, il reste une braise qui rayonne très loin en soi et qui dit de la raviver.

  • #24

    Edwige (mardi, 16 mars 2021 04:48)

    la veilleuse qui montre à l'ego où se trouve la porte de sortie

  • #25

    josée (mardi, 16 mars 2021 09:16)

    quand ça souffre, quand les choses ont l'air d'être toutes noires, cette bougie ne souffre pas et c'est d'elle que tu te rapproches

  • #26

    Edwige (mardi, 16 mars 2021 18:05)

    lumière et chaleur sont aussi magnétiques que souffrance et noirceur répulsives

  • #27

    josée (mercredi, 17 mars 2021 03:21)

    la peur du loup nous fait courir chez grand mère, puis au confort de sa chaumière on se rappelle du loup dehors. et toute une vie on reste toujours à se conter une fable !

  • #28

    Edwige (mercredi, 17 mars 2021 03:22)

    qui à encore peur du loup de nos jours?

  • #29

    josée (mercredi, 17 mars 2021 14:06)

    la peur nous donne des ailes pour courir vers nos désirs. mais elle nous colle au train, la peur, à l'intérieur de ces grandes ailes qu'elle nous fait pousser dans le dos pour courir vers nos désirs.

  • #30

    Edwige (mercredi, 17 mars 2021 15:53)

    ce n'est pas la peur qui guide mes désirs mais la nécessité d'alléger le sac à dos pour accéder à mes besoins

  • #31

    josée (mercredi, 17 mars 2021 20:27)

    beaucoup d'eau dans notre sac à dos est gentillesse pour abreuver la soif de tout le monde à la ronde.

  • #32

    Edwige (jeudi, 18 mars 2021 03:55)

    la prochaine tournée sera pour ta pomme

  • #33

    josée (jeudi, 18 mars 2021 18:48)

    la dynamique relationnelle est un pivot transmutatif vers le nouveau

  • #34

    Mimi (jeudi, 18 mars 2021 21:39)

    Pti coucou du soir Josée avant d'aller au dodo.... Merci pour ta réponse..."... et tout fut accouché et couché pour notre plus grande satisfaction... et la tienne �‍♂️" Tout à fait ça... bien belle inspiration avez vous eu là, pour le plus grand progrès de chacun(e). Et qui va justement tout à fait en synchro avec ton dernier post que je lis à l'instant : " la dynamique relationnelle est un pivot transmutatif vers le nouveau " :-)

    Par cette initiative de "Rebondissements"... cette transmutation vers le nouveau est d'autant plus accessible ici, pour qui veut s'en donne les moyens

  • #35

    Edwige (vendredi, 19 mars 2021 01:44)

    une transmutation qui aspire, comme le serpent qui fait peau neuve, à renouveler nos énergies traversantes en courant alternatif de l'une à l'autre

  • #36

    Mimi (vendredi, 19 mars 2021 08:53)

    où l'une et l'autre se rend par là même, à son propre rendez-vous pour se délivrer de ses propres pelades, telles des voiles plus ou moins encore occultants

  • #37

    josée (vendredi, 19 mars 2021 09:42)

    la plus grande poupée russe c'était mon aieule, ensuite, c'était grand mère, la poupée russe d'après je m'étais dit c'est la dernière et déception, ce n'est pas moi que j'ai trouvée représentée une fois otée ma poupée-mère, c'est un oignon

  • #38

    Edwige (vendredi, 19 mars 2021 09:53)

    légume ou fruit il y a toujours quelque chose à éplucher pour découvrir ce qui est bon à l'intérieur

  • #39

    josée (vendredi, 19 mars 2021 15:58)

    le patient dépouillement des couches de conditionnements

  • #40

    Mimi (vendredi, 19 mars 2021 18:36)

    patience sans attente, il n'y a plus de temps et tout se fait ou se défait

  • #41

    josée (vendredi, 19 mars 2021 19:57)

    patience sans attente, croissant désintéressement à encore s'accrocher à l'idée qu'on a moyen de contrôler ce qui se fait et se défait. fluidité, le faux le vrai tout a sa place, tout est fugace

  • #42

    Edwige (samedi, 20 mars 2021 07:21)

    fugacité du train de pensées qui génère des wagons d'idées

  • #43

    josée (samedi, 20 mars 2021 11:37)

    le propriétaire du lot, quand le train de chicago passe dans sa prairie pour se rendre à san francisco, est surexcité. ça ne lui vient pas en pensée de regarder à côté de lui, impassible, l'oeil de sa vache, et de l'imiter

  • #44

    Mimi (samedi, 20 mars 2021 14:01)

    trop distrait par les beaux paysages, mais toujours vigilant au déploiement d'un regard toujours plus critique mais tranquille quelque soit ce qu'il se passe dans et autour des wagons

  • #45

    josée (samedi, 20 mars 2021 15:03)

    tranquille parce que vigilant, en paix parce qu'en guerre, en guerre parce qu'en paix, vigilant parce que tranquille

  • #46

    Mimi (samedi, 20 mars 2021 16:45)

    et ainsi naviguer, encore et encore et toujours plus loin, toujours plus haut vers le sans fin,à la mesure de l'exigence menant à la découverte finale du Soi planétaire et cosmique

  • #47

    josée (dimanche, 21 mars 2021 01:24)

    on crée des vagues et on reçoit les vagues et on s'y noie le temps de la vague, pour apprendre à flotter, à se dégravitationnaliser, à garder la tête toujours hors de l'eau

  • #48

    Edwige (dimanche, 21 mars 2021 06:55)

    nous avons perdu la mémoire de l'eau pour en sortir et respirer à l'air libre

  • #49

    josée (dimanche, 21 mars 2021 09:52)

    l'incarnation démarre avec une bouffée d'air en sortant des eaux maternelles mais la vie démarre beaucoup plus tard, en cours de chemin, dans l'élément vierge

  • #50

    Edwige (dimanche, 21 mars 2021 17:29)

    une forêt vierge qui nécessita une machette pour frayer son chemin

  • #51

    Mimi (dimanche, 21 mars 2021 17:34)

    Après avoir expérimenté la roue jusqu'aux confins de son âme des éléments planétaires terre, air, feu eau, il démarre son entrée dans l'élément Feu, des éthers cosmiques

  • #52

    Edwige (dimanche, 21 mars 2021 18:05)

    un feu tout en flammes pour illuminer ces éthers

  • #53

    josée (dimanche, 21 mars 2021 18:29)

    le feu, le plus radical des éléments et le plus apparenté au soleil source de vie

  • #54

    Mimi (dimanche, 21 mars 2021 20:27)

    Feu... épreuve ultime par lequel l'égo se doit de passer lors de sa transfiguration

  • #55

    Josée (dimanche, 21 mars 2021 21:01)

    le système nerveux semble être devenu une braise souterraine toujours prête à enflammer la zone faible du moment

  • #56

    Edwige (lundi, 22 mars 2021 03:36)

    le système nerveux dans sa force est aussi solide qu'un pont aérien vers d'autres dimensions

  • #57

    josée (lundi, 22 mars 2021 08:59)

    n'avoir de cesse de calmer le feu pour s'assurer de la pleine maîtrise du pont aérien, joyau du territoire

  • #58

    Edwige (lundi, 22 mars 2021 09:19)

    l'espace est un territoire sans limite, le joyau dans le coeur de l'homme infini

  • #59

    josée (lundi, 22 mars 2021 12:48)

    l'âme est un neurone s'étirant jusqu'aux quatre galaxies, aujourd'hui pour son malheur, demain pour en tirer profit

  • #60

    Mimi (lundi, 22 mars 2021 15:00)

    L'âme épouse de l'esprit aujourd'hui encore prisonnière et séparée de lui, demain célébrations des noces retrouvailles qui rendra à l'homme sa complétude et son unicité

  • #61

    Edwige (lundi, 22 mars 2021 18:41)

    le deux en un est valable aussi pour matière + éther = éther dans la matière

  • #62

    Mimi (lundi, 22 mars 2021 20:59)

    beau rappel... nous sommes déjà dedans

  • #63

    Edwige (mardi, 23 mars 2021 08:38)

    les deux pieds dans l'éther, libres de la gravité astralo-terrienne

  • #64

    Mimi (mardi, 23 mars 2021 10:51)

    naviguant entre matière concrète et matière sans forme

  • #65

    josée (mardi, 23 mars 2021 13:11)

    qui dit structure dit forme assemblant des formes... mais si l'essence de la structure est vierge de forme ? et est ce le cas pour la matière ?

  • #66

    Mimi (mardi, 23 mars 2021 15:16)

    si les pensées, les émotions par exp, sont considérés comme appartenant au plan de la matière... alors peut on dire que d'une certaine façon ou de façon certaine qu'il est une forme de matière vibratoire non structurée ? Tout ceci doit dépendre de fréquence vibratoire, jusqu'à quel seuil et densité parle t on de matière et d'éther ? où commence le palpable, l'impalpable ?

  • #67

    josée (mardi, 23 mars 2021 17:59)

    derrière les émotions, il y a la structure aliène de la vieille trappe vivante multi millénaire plus que jamais d'actualité... puisque lorsqu'elle détourne l'ego vers elle et le fait réactualiser sa charge émotionnelle, elle offre à l'ego la chance d'incarner et de préciser son dégoût face à ce qui est aliène

  • #68

    Edwige (mercredi, 24 mars 2021 00:15)

    aliènes... Aliens... ne sommes nous pas tous des terrestres divergents et étrangers sur terre?

  • #69

    josée (mercredi, 24 mars 2021 06:36)

    le fait d'avoir notre point d'origine en partage transcende la variété qu'on observe parmi nous au niveau des parcours... sans compter la variété de nos dates de départs, il y a tous ces astralopithèques qui n'ont pas de kilométrage

  • #70

    Wolf (mercredi, 24 mars 2021 17:11)

    au compteur des tours de manèges toutes sortes d'invités ont tourné, tournent et tourneront encore... quand certains laisseront leurs places à d'autres

  • #71

    Edwige (mercredi, 24 mars 2021 23:43)

    une grande roue illuminée et clignotante qui tourne indéfiniment

  • #72

    josée (jeudi, 25 mars 2021 00:56)

    l'ego est décidé, il ne veut plus indéfiniment boucler des cycles mècaniques, il ne veut plus imprimer au manège existentiel encore un autre tour de manivelle. au contraire il met les freins autant qu'il faut

  • #73

    Mimi (jeudi, 25 mars 2021 09:50)

    l'agenda de l'esprit est il le même que celui de l'égo ?

  • #74

    Efwige (jeudi, 25 mars 2021 09:57)

    Ils sont liés pour des projets encore plus grands... l’âme, l’ego, l’esprit ont un agenda synchrone pour harmoniser la parfaite fusion avec le double et son cerveau éthérique

  • #75

    josée (jeudi, 25 mars 2021 12:20)

    le temps a pour fonction de coordonner la fusion entre les diverses mentalités composant l'aventure hectomillénaire pour pas dire gigamillénaire... longue en tout cas

  • #76

    Edwige (jeudi, 25 mars 2021 13:24)

    les 8 milliards d'âmes et d'ego qui peuplent le globe sont autant de projets à convertir pour les autres 8 milliard en attente dans les coulisses du monde de la mort, ce va et vient est sans fin pour que tous prenne son tour de manège

  • #77

    josée (jeudi, 25 mars 2021 14:18)

    et hop la trempette tous dans la même piscine agglutinés afin qu'éventuellement à la centième trempette l'individu s'actualise et s'individualise

  • #78

    Edwige (jeudi, 25 mars 2021 14:26)

    Compter sur l’eau de pluie pour changer l’énergie et la mémoire de l’eau

  • #79

    Mimi (jeudi, 25 mars 2021 19:09)

    ho oui, rien ne vaut de chanter et danser aussi sous la pluie de préférence hors piscine

  • #80

    Josée (jeudi, 25 mars 2021 21:10)

    la joie donne du coeur et nettoie l'eau de notre sang

  • #81

    Mimi (jeudi, 25 mars 2021 22:14)

    pour goûter en soi à l'allégresse de la Vie

  • #82

    josée (vendredi, 26 mars 2021 02:11)

    la joie d'être supporté par une direction

  • #83

    Mimi (vendredi, 26 mars 2021 08:32)

    qui se révèle dans la solitude ou dans la solidarité orientées

  • #84

    josée (vendredi, 26 mars 2021 11:52)

    est ce que tous ces taux vibratoires qui s'élèvent, s'aiguisent, se définissent, tendent vers une seule et même fréquence - déjà perceptible d'ailleurs chez tout ce beau monde ?

  • #85

    Mimi (vendredi, 26 mars 2021 18:46)

    bien difficile à dire semble t il quand on a déjà bien du mal à évaluer sa propre fréquence.... mais la confiance confiante se renforce... ce qui doit s'harmoniser, s'harmonise

  • #86

    josée (samedi, 27 mars 2021 01:32)

    ce qui doit s'harmoniser, s'harmonise. c'est ça. la vibration de la personne ne fait d'ailleurs que ça, s'harmoniser. il y a un temps pour monter la coupe aux lèvres, pour harmoniser la vibration. la vibration échappe à l'ego déconnecté, curieux, anxieux et se demandant des questions sur l'avenir.

  • #87

    Edwige (samedi, 27 mars 2021 03:17)

    l'énergie de notre doublure nous fait s'ajuster à elle tandis qu'elle s'harmonise a notre taux vibratoire

  • #88

    Mimi (samedi, 27 mars 2021 08:59)

    dans un échange génératif permanent favorisant une ascension mutuelle

  • #89

    Edwige (samedi, 27 mars 2021 09:02)

    le seule ascension intelligente qui s'appui sur l'intelligence de l'autre et vice versa

  • #90

    Mimi (samedi, 27 mars 2021 09:15)

    ho combien agréable, profitable, enrichissante et stimulante

  • #91

    Edwige (samedi, 27 mars 2021 09:36)

    et le 3ème principe de l'Amour, si cher et si inaccessible par la seule volonté de l'ego, se niche là entre les lignes de ces enrichissants, stimulants et respectueux échanges

  • #92

    Mimi (samedi, 27 mars 2021 10:41)

    Amour... qui dans ces petites touches entre les lignes, ravive sa flamme ho combien grandement appréciée

  • #93

    Edwige (samedi, 27 mars 2021 10:45)

    d'autant plus que cette énergie n'est dans aucune attente de rien d'autre que d'une autre énergie de fréquences identiques

  • #94

    Mimi (samedi, 27 mars 2021 11:55)

    ce n''est bien qu'en cela seulement qu'elle se plaît à se dissimuler

  • #95

    Edwige (samedi, 27 mars 2021 12:01)

    une matinée d'échange entre-nous qui ne va pas dissimuler davantage qu'il est l'heure de sortir de notre bulle d'énergies, si viviantes et en revenir d'autant plus revigorées plus tard, @ très vite Mimi

  • #96

    josée (samedi, 27 mars 2021 12:40)

    on s'épuise physiquement à des corvées puis on déchiffre l'anglais pour dépanner l'aspirateur, puis on fait face à un téléphone difficile puis on s'asseoit pour faire ses impôts puis on tord le cou à son anxiété puis on chasse un souvenir puis c'est autre chose. le mal change tjrs de place.

  • #97

    Edwige (samedi, 27 mars 2021 18:45)

    oui c'est quoi cette bougeotte? car il y a toujours un saint au calendrier...

  • #98

    Josée (samedi, 27 mars 2021 21:05)

    la loi spirituelle : soit assidu dans toutes tes tâches parce qu'il y a toujours un saint associé qui va te punir si tu négliges son territoire de devoir

  • #99

    Edwige (dimanche, 28 mars 2021 09:52)

    j'emmerde les lois spirituelles

  • #100

    josée (dimanche, 28 mars 2021 13:02)

    moi j'ose pas chier dessus pendant que je les démêle encore

  • #101

    Mimi (dimanche, 28 mars 2021 14:50)

    le spirituel nous aura assez emmerdé... je file respirer un peu plus loin, l'air "mentationé " ;-) les ami(e)s, si jamais vous me voyez rechuter dans la vase spirituelle surtout n'hésitez pas par vos mots, à me tirer de là !

  • #102

    josèe (dimanche, 28 mars 2021 16:55)

    ce que j'aime amener dans un échange, c'est ce qui correspond le plus à mon vècu, en veillant à mettre de côté l'énergie du jugement toujours trrrrès forte chez moi. je ne suis pas assez déspiritualisée pour parler à l'autre des éléments spirituels qui transpercent sans que ça devienne du jugement de ma part

  • #103

    Edwige (dimanche, 28 mars 2021 20:00)

    bah n'ayant aucune morale j'ose également chier sur les jugements qui ne sont que des projections astrale du juge. Et oui Mimi t'inquiètes, me concernant je ne te laisserai pas prendre la tasse, à nouveau, dans cette merde spirituelle

  • #104

    josée (dimanche, 28 mars 2021 21:42)

    chaque personne développe sa fonction comme bénéfice latéral de sa fusion, unique intérêt vital

  • #105

    Edwige (lundi, 29 mars 2021 08:24)

    toutes actions ou comportements développent des bénéfices secondaires, certains de ces bénéfices seront des freins consentis pour l'être fainéant et sans volonté

  • #106

    josée (lundi, 29 mars 2021 13:04)

    les freins qu'on met à notre volonté ne sont pas consentis comme inaccessibles à la main qui s'étire vers eux au maximum. le jour où ça tremble dans l'auto et qu'on s'aperçoit qu'on est sur la pente d'un volcan qui se réveille, la main les fait sauter les freins

  • #107

    Mimi (lundi, 29 mars 2021 13:30)

    dans l'idéal autant mettre la volonté toujours en avant... même s'il n'y a rien devant...

  • #108

    Mimi (lundi, 29 mars 2021 13:52)

    ;-) pti clin d'oeil Edwige pour ton soutien plus haut... je suis on ne peut plus confiante pour ta remise à niveau au cas où, à mon insu je dérape, car oui... en ce parcours si particulier... les écarts sont encore et tjrs envisageables... jusqu'à ce que... alors, en attendant je t'en remercie vivement par avance ;-)

  • #109

    josée (lundi, 29 mars 2021 15:06)

    la vie relationnelle est une chose privée qui a sa propre intelligence en mouvement

  • #110

    Mimi (lundi, 29 mars 2021 17:26)

    Le beau de l'existence ne demande qu'à se déployer en ce monde si sombre... elle devient d'une telle rareté

  • #111

    Edwige (mardi, 30 mars 2021 15:50)

    Mimi les dérapages ne sont jamais exclues quand la chaussée est mouillée, nous tenons chacune le volant de l'autre au cas où...c'est de cette beauté là, du soutien mutuel, que nous embaumeront le monde de son parfum

  • #112

    Mimi (mardi, 30 mars 2021 17:50)

    OUI dans cette solitude et indépendance assumée et incontournable personnelle, savoir aussi avancer dans une solidarité que permet un état d'esprit respectif d'un plus grand progrès mutuel qui rassemble celles et ceux qui font un même voyage, encouragés par l'intelligence de la beauté ou la beauté de l'intelligence que chacun(e) porte en soi, mais trop souvent encore ignorés ou étouffés. Ici par ce superbe mais très délicat travail sur soi, nous nous permettons de vivre ce superbe soutien mutuel Edwige, que je reconnais et apprécie tant et si cette belle complicité pouvait faire écho dans ce monde alors ce serait un ... " plus que parfait"

  • #113

    Edwige (mardi, 30 mars 2021 18:05)

    je rebondis avec légers arrangements perso car je ne saurais dire mieux que toi... solitude et indépendance incontournable, avancer dans une solidarité qui rassemble celles et ceux qui font un même voyage, encouragés par la beauté de l'intelligence que chacun(e) porte en soi, mais trop souvent étouffée par les baillons de l'ego. Ici nous nous permettons de vivre ce soutien mutuel qui fait écho dans ce monde qui devient "plus que parfait", à notre insu, à l'intérieur de soi

  • #114

    Mimi (mardi, 30 mars 2021 18:38)

    on arrête pas le progrès où l'affinement de l'un porté par le raffinement de l'autre, l'ajustement de l'un enrichit par le réajustement de l'autre ..voilà que le diamant intérieur de chacun(e) ne cessera de se polir jusqu'à leur propre perfection de rayon... ce que propose et soutien l'échange génératif

  • #115

    Edwige (mardi, 30 mars 2021 18:44)

    la générativité n'a aucune fin mais toujours faim de plus d'échanges

  • #116

    josée (mardi, 30 mars 2021 19:14)

    être, développer de l'êtreté, c'est avoir faim de générativité parce qu'on a faim d'autogénérativité

  • #117

    Edwige (mercredi, 31 mars 2021 05:31)

    avoir faim de soi-même en se servant du plat que l'autre cuisine pour nous

  • #118

    josée (mercredi, 31 mars 2021 14:28)

    faim, on a toujours, et un plat est toujours cuisiné pour nous pour nous tenter... va t on sauter dessus ? ou va t on s'en inspirer pour voir en soi ce qu'il y a à manger ou à finir de digèrer ?

  • #119

    Mimi (mercredi, 31 mars 2021 19:41)

    l'avantage étant de prendre ou de laisser le plat préparé selon s'il convient ou pas à nos papilles et notre système digestif...

  • #120

    Edwige (mercredi, 31 mars 2021 19:56)

    des plats pour répondre à des besoins vibratoires des différents corps et non s'empiffrer jusqu'a l'obésité mentale

  • #121

    Mimi (mercredi, 31 mars 2021 21:53)

    ce que les menus énergétiques vibratoires allègent, ce que les connaissances alourdissent ;-)

  • #122

    Josée (mercredi, 31 mars 2021 23:04)

    à force de nous faire alourdir par le poids de notre mémoire pour décider de lâcher prise, on gagne en légèreté

  • #123

    Etudes (jeudi, 01 avril 2021 11:37)

    ce qui nous allège de nos mémoires c'est de conscientiser chaque évènement qui génère de l'émotion. L'évènement en lui même n'est souvent qu'une redite, une réactivation d'un passé, parfois sans lien direct lien avec l'évènement présent, mais avec les traces laissées par de vieux souvenirs non digérés, ni intégrés, dans cette vie ou d'autres

  • #124

    josée (jeudi, 01 avril 2021 12:57)

    l'ego qui conscientise sa vie ne joue plus autant qu'avant le jeu du passé qui se réactive. il est comme une bille de flippeur qui ne flipperait plus comme la machine s'était habituée à le voir faire, mais juste à son propre rythme imprévu

  • #125

    Edwige (jeudi, 01 avril 2021 14:55)

    l'utilisation de symboliques ne laisse pas dupe celui qui voit clair derrière des formulations manipulatrices qui ne vibrent pas dans notre autorité intérieure

  • #126

    josée (jeudi, 01 avril 2021 18:31)

    l'utilisation des mots suit le cours de son propre processus, suivant une alchimie de la transmutation de la personne et de sa vie relationnelle

  • #127

    Mimi (jeudi, 01 avril 2021 21:36)

    les mots sont le prolongement de ce que l'on vibre en soi et qui vont raisonner ou résonner de différentes qualités selon qui les réceptionne et éventuellement y répondre

  • #128

    Edwige (vendredi, 02 avril 2021 06:31)

    pour échanger horizontalement, et non verticalement, la résonance des mots donne le ton de la générativité qui infuse, ou bloque, le dialogue

  • #129

    Mimi (vendredi, 02 avril 2021 09:50)

    de la capacité d'être ou pas en relation avec le double éthérique pour infuser l'égo de sa parole va découler la qualité de l'échange de même que si cette parole vient d'un autre "canal", les différences de notes se font entendre

  • #130

    Edwige (vendredi, 02 avril 2021 11:58)

    l'échange "réel" se fait de double à double et non d'ego a ego. Ainsi ce qu'un double dit à l'ego de l'autre sera perçu comme pallier évolutif pour éclairer ce qui voile sa face et vice versa. Le travail se fait équitablement dans les deux sens, à l'horizontale

  • #131

    Mimi (vendredi, 02 avril 2021 20:46)

    perçu et reconnu par une fluide et parfaite harmonie

  • #132

    Edwige (samedi, 03 avril 2021 02:11)

    harmonie synonyme de réciproquement respectueuse

  • #133

    Mimi (samedi, 03 avril 2021 14:24)

    ho combien douce et agréable alternance au milieu de toutes les luttes en tous genres et à tous niveaux qui font rages tant intérieur qu'extérieur en cette fin de cycle qui accélèrent la cadence entre deux mondes vibratoires qui s'écartèlent peu à peu et se séparent dans leurs voies respectives...

  • #134

    Edwige (samedi, 03 avril 2021 16:55)

    s'en est pas fini des divisions egotiques, les duels entre l'ombre et la lumière finiront bien par trouver leur juste milieu

  • #135

    Mimi (lundi, 05 avril 2021 10:45)

    par un travail individuel l'égo contribue à l'instauration de ce juste milieu et de cet équilibre instaure un centre de paix

  • #136

    Edwige (mardi, 06 avril 2021 07:44)

    un centre de paix inaltérable, car rendu complet dans notre universalité par la fusion intégrale

  • #137

    Mimi (mardi, 06 avril 2021 10:59)

    conséquences de tout un travail qui ne cesse de se peaufiner dans le temps... de l'instant

  • #138

    Edwige (mardi, 06 avril 2021 11:50)

    peaufinement tout en subtilité et lenteur du temps qui fini toujours par passer trop vite

  • #139

    Mimi (mardi, 06 avril 2021 12:38)

    jusqu'à ce que l'oublie fasse perdre toute notion de temps

  • #140

    Edwige (mercredi, 07 avril 2021 08:18)

    la notion du temps est tellement interne et personnelle

  • #141

    Mimi (mercredi, 07 avril 2021 14:31)

    que les horloges mensongères des clochers sont obligés de marquer leurs tempos pour "discipliner" ses peuples et ses races... l'individu devenu lucide, n'en a plus que faire

  • #142

    Mimi (mercredi, 07 avril 2021 15:21)

    ... sinon en se mettant par sa volonté, au diapason de son propre rythme cosmique, dont son esprit en détient l'énergie

  • #143

    Edwige (mercredi, 07 avril 2021 18:21)

    pour qui n'a jamais porté de montre il sait l'heure avant que le clocher sonne

  • #144

    Mimi (mercredi, 07 avril 2021 21:57)

    ;-) bien pratique l'horloge interne.... qui n'a jamais porté de montre n'a jamais souhaité être esclave d'un bracelet au poignet qui le confine au monde extérieur... mais par tous les bouts, préserver sa liberté

  • #145

    Edwige (jeudi, 08 avril 2021 07:17)

    aux insomniaques pas d'heure pour le jour et la nuit