BDM: La Genèse du Réel

L’auteur a dû créer quelques néologismes qui, avec la force du temps s’incorporeront à la langue courante. De plus, certains mots communs ont engendré des familles et développé des significations nouvelles. Ce glossaire permet de fixer le ton de l’ensemble des ces mots anciens et nouveaux.

Je serai toujours obligé d'écrire en fonction de ma vibration et non pas celle du public au large, c'est la raison pour laquelle j'ai demandé à mes étudiants de prendre mon livre et de donner une vibration suffisamment à la portée du public pour que le public puisse en bénéficier et avoir le plaisir de le lire"... Bernard de Montréal

Le concept du libre-arbitre renchérit, chez l’homme, l’illusion de sa liberté psychologique et psychique, alors que rien n’est plus éloigné de la réalité.

La descente de la conscience supramentale sur terre marquera, dans les sphères, la plus grande révolution depuis l’avènement de l’homme.

L’involution fut bâtie sur la recherche de la vérité. Dans un même temps, l’imposition de la vérité dominait la conscience sociale et personnelle de l’homme. La conscience de l’involution avait besoin de vérité car l’homme, jusqu’à nos jours, ne connaissait pas la conscience mentale créative, capable de découvrir par elle-même la réalité.

À notre stade d’évolution, l’homme n’a pas encore perfectionné son mental. Il en est au point, cependant, où l’énergie en lui doit retourner à sa source. Il doit en prendre le contrôle mental, afin qu’éventuellement cette même énergie le serve, qu’elle passe avec lui à un autre niveau de perfectionnement ou d’évolution.

Le doute et la croyance sont les deux mécanismes qui permirent à l’homme de survivre psychologiquement pendant l’involution, et qui le retiennent de vivre sa réalité ; à cause d’eux, il est absolument impossible à l’homme inconscient de se connaître tant qu’il possède la moindre capacité de douter de lui-même ou de croire à ce qui ne vient pas de lui réellement.

L’occulte du mental sera une science incontestablement révolutionnaire. L’évolution du mental supérieur ouvrira à l’homme des domaines tellement inusités de perception mentale qu’il lui faudra prendre toutes les précautions nécessaires afin de se protéger psychologiquement et psychiquement. Les dangers qui menacent tout être initiant sa conscience à la réalité occulte des mondes parallèles, seront considérables; l’homme n’est pas encore suffisamment...

La nouvelle conscience dominera la conscience de l’atome, et ceci fera naître une nouvelle technologie de la matière. La prochaine époque introduira une technologie basée sur la réduction des forces mécaniques au profit des forces éthériques des sous-plans de la matière ; la science future ressemblera de plus en plus à une science à caractère extraplanétaire.

Le phénomène de la pensée naît, dans le monde mental, d’un groupe immensément vaste de planètes immatérielles dont le mouvement et l’activité universelle coïncident avec le mouvement de la pensée à tous les niveaux de sa manifestation.

Afficher plus