CINQ



Modus operandi



Écrire commentaire

Commentaires: 17
  • #1

    Mimi (jeudi, 08 avril 2021 15:18)

    A quoi bon tourner en rond, autant prendre la ligne droite

  • #2

    Edwige (jeudi, 08 avril 2021 19:55)

    le terminus est moins important que le chemin parcourru

  • #3

    Mimi (jeudi, 08 avril 2021 22:41)

    d'autant plus que de la qualité du chemin parcouru se détermine la destination... un terminus pour certain(e)s, un aller /retour pour d'autres

  • #4

    Edwige (vendredi, 09 avril 2021 08:19)

    et un jour il n'y aura plus d'aller/retour, juste d'immenses espaces pour être habités librement, instantanémment

  • #5

    Mimi (vendredi, 09 avril 2021 10:01)

    tout étant, tôt ou tard (r)appelé à sa source d'origine

  • #6

    Edwige (samedi, 10 avril 2021)

    comme une mère qui ramène ses petits qui ont fini de jouer ans la cours des grands

  • #7

    Mimi (samedi, 10 avril 2021 12:57)

    la cours des grands de ce monde, qui ne seront plus très grands, lorsque chacun(e) aura réintégré sa propre grandeur...et que la source mère sera de nouveau le refuge espace cosmique pour tous

  • #8

    Edwige (samedi, 10 avril 2021 18:10)

    la mère nourricière qui aura fini de vivre par procuration au travers de ses petits devenus adultes

  • #9

    Mimi (dimanche, 11 avril 2021 12:44)

    par le retour de ses petits redevenus matures sera elle-même enrichit de s'être (re)trouvée

  • #10

    Edwige (lundi, 12 avril 2021 09:37)

    la mère qui se retrouve libérée des freins à son évolution

  • #11

    Mimi (lundi, 12 avril 2021 11:16)

    Pour s'explorer d'elle-même à l'infini

  • #12

    Edwige (mardi, 13 avril 2021 08:24)

    l'infinitude absolu de l'univers toujours en expansion

  • #13

    Mimi (mardi, 13 avril 2021 10:32)

    depuis le microcosme qui évolue de lui-même indéfiniment

  • #14

    Edwige (mercredi, 14 avril 2021 07:52)

    indéfiniment pour sortir de l'impermanence

  • #15

    Mimi (vendredi, 16 avril 2021 10:48)

    l'impermanence en lien avec le monde de la mort dans son absence absolue de Réelle Lumière

  • #16

    Edwige (vendredi, 16 avril 2021)

    le monde de la mort, où ceux qui y retournent s'ennuie à mourrir de leur béatitude spirituelle sans la joie qu'apporte sa lumière

  • #17

    Mimi (samedi, 17 avril 2021 15:49)

    voilà que cet ennui devrait marquer les mémoires des morts afin qu'à leur prochaine incarnation ils ne se donnent plus le choix que de ne plus y retourner