CINQ



Modus operandi



Écrire commentaire

Commentaires: 68
  • #1

    Mimi (jeudi, 08 avril 2021 15:18)

    A quoi bon tourner en rond, autant prendre la ligne droite

  • #2

    Edwige (jeudi, 08 avril 2021 19:55)

    le terminus est moins important que le chemin parcourru

  • #3

    Mimi (jeudi, 08 avril 2021 22:41)

    d'autant plus que de la qualité du chemin parcouru se détermine la destination... un terminus pour certain(e)s, un aller /retour pour d'autres

  • #4

    Edwige (vendredi, 09 avril 2021 08:19)

    et un jour il n'y aura plus d'aller/retour, juste d'immenses espaces pour être habités librement, instantanémment

  • #5

    Mimi (vendredi, 09 avril 2021 10:01)

    tout étant, tôt ou tard (r)appelé à sa source d'origine

  • #6

    Edwige (samedi, 10 avril 2021)

    comme une mère qui ramène ses petits qui ont fini de jouer ans la cours des grands

  • #7

    Mimi (samedi, 10 avril 2021 12:57)

    la cours des grands de ce monde, qui ne seront plus très grands, lorsque chacun(e) aura réintégré sa propre grandeur...et que la source mère sera de nouveau le refuge espace cosmique pour tous

  • #8

    Edwige (samedi, 10 avril 2021 18:10)

    la mère nourricière qui aura fini de vivre par procuration au travers de ses petits devenus adultes

  • #9

    Mimi (dimanche, 11 avril 2021 12:44)

    par le retour de ses petits redevenus matures sera elle-même enrichit de s'être (re)trouvée

  • #10

    Edwige (lundi, 12 avril 2021 09:37)

    la mère qui se retrouve libérée des freins à son évolution

  • #11

    Mimi (lundi, 12 avril 2021 11:16)

    Pour s'explorer d'elle-même à l'infini

  • #12

    Edwige (mardi, 13 avril 2021 08:24)

    l'infinitude absolu de l'univers toujours en expansion

  • #13

    Mimi (mardi, 13 avril 2021 10:32)

    depuis le microcosme qui évolue de lui-même indéfiniment

  • #14

    Edwige (mercredi, 14 avril 2021 07:52)

    indéfiniment pour sortir de l'impermanence

  • #15

    Mimi (vendredi, 16 avril 2021 10:48)

    l'impermanence en lien avec le monde de la mort dans son absence absolue de Réelle Lumière

  • #16

    Edwige (vendredi, 16 avril 2021)

    le monde de la mort, où ceux qui y retournent s'ennuie à mourrir de leur béatitude spirituelle sans la joie qu'apporte sa lumière

  • #17

    Mimi (samedi, 17 avril 2021 15:49)

    voilà que cet ennui devrait marquer les mémoires des morts afin qu'à leur prochaine incarnation ils ne se donnent plus le choix que de ne plus y retourner

  • #18

    Edwige (lundi, 19 avril 2021 07:01)

    c'est de son vivant que l'âme peut décider de ne plus retourner aux affres de la vie dans le monde de la mort

  • #19

    Mimi (lundi, 19 avril 2021 13:40)

    d'autant plus et mieux que par l'intermédiaire de l'égo, le lien avec l'esprit lui sera rendu

  • #20

    Edwige (mardi, 20 avril 2021 07:00)

    l'esprit qui lui aussi était arrivé à l'écoeurantite d'expériences

  • #21

    Mimi (mercredi, 21 avril 2021 13:12)

    il attend aussi depuis si longtemps sa moitié pour enfin aller virer outres espaces ;-) ;-)

  • #22

    josée (mercredi, 21 avril 2021 20:51)

    la distinction homme esprit est une affaire de temps

  • #23

    Edwige (jeudi, 22 avril 2021 10:31)

    le temps s'organise pour que le distinguo n'existe plus, c'est une affaire d'énergies qui se cumulent et se potentialisent pour devenir une seule vivante et vibrante

  • #24

    josée (jeudi, 22 avril 2021 12:47)

    le temps est un agencement de temps, un dédale de coulisses qui sont autant de messages en préparation

  • #25

    Edwige (jeudi, 22 avril 2021 13:23)

    des messages qui ont souvent besoin d'un décodeur éthérique lorsque notre décodeur biologique subit trop de mentations émotionnelles

  • #26

    Mimi (jeudi, 22 avril 2021 21:22)

    cela invite à lâcher prise, calmer toutes les interférences pour se mettre à l'écoute de l'information venue des éthers

  • #27

    Edwige (vendredi, 23 avril 2021 11:13)

    l'ouverture de nos écoutilles nécessite une entière disponibilité à notre sensibilité afin d'ajuster parfaitement notre radio réceptive interne

  • #28

    josée (vendredi, 23 avril 2021 11:46)

    notre radio est aussi un fort champ magnétique programmé pour qu'on subisse les canaux habituels au lieu de déplacer le curseur sur notre propre énergie source de véritable plaisir

  • #29

    Josée (lundi, 26 avril 2021 14:33)

    on a le système nerveux programmé pour être optimisé par du systémique, monitoré, guidé, soigné, entretenu, en un mot : aliéné.

  • #30

    Mimi (lundi, 26 avril 2021 16:23)

    à nous alors de le déboussoler pour le libérer et l'orienter en direction du sud systémique, car le système nerveux n'obéit qu'à ce qu'on lui donne et rentre de coordonnées, car c'est LA qu'on veut aller

  • #31

    Josée (lundi, 26 avril 2021 20:57)

    le système nerveux traverse la même exacte transformation que le mot "vouloir". on est en pleine transition et ça donne un système nerveux déboussolé entre la force de l'être et les forces de l'âme, et un verbe vouloir facilement regalvaudé par ces dernières

  • #32

    Mimi (mardi, 27 avril 2021 14:07)

    on valse, on surfe, on contorsionne ou circonvolue se donnant autant de détours dans les circuits neuronaux pour échapper au regard de la volonté qui elle nous rattrape et nous mène en ligne droite au système nerveux qui devient alors système centrique

  • #33

    Josée (mardi, 27 avril 2021 15:16)

    belle clarté d'esprit. je dirais que c'est surtout le mental inférieur avec sa totale incapacité interprétative de l'invisible qui empêche de réaliser que l'ego fuit la volonté et que c'est la volonté qui le rattrape. même pour interpréter le visible, je le trouve en perte de contrôle, le mental inférieur

  • #34

    josée (mercredi, 28 avril 2021 11:46)

    il est vraiment en perte de contrôle, le mental inférieur. et tant mieux !

  • #35

    Mimi (mercredi, 28 avril 2021 14:45)

    ho oui tant mieux ! quand on réalise combien on croyait courir à notre perte en fuyant la volonté alors qu' au contraire le mental inférieur a tout à gagner pour ne s'être jamais trouvé aussi bien qu'en se laissant lui-même observer depuis l'étage du dessus

  • #36

    Josée (mercredi, 28 avril 2021 20:45)

    l'âme et l'esprit doivent toutes deux être au rendez-vous de la fusion, rendez-vous qui dure une décennie et demie et fait entendre les deux à tour de rôle tout ce temps là

  • #37

    Mimi (jeudi, 29 avril 2021 10:17)

    combien le temps peut sembler long pour des moitiés séparés depuis si longtemps, combien le temps de leur fusion pourra leur paraître, être et avoir été omniprésent

  • #38

    Edwige (jeudi, 29 avril 2021 11:48)

    l'esprit fusionné devient la contrepartie énergétique de l'âme sans le poids de ses mémoires. l'ego qui épouse l'énergie de l'esprit, sera d'autant plus atomique pour fusionner avec sa moitié dans l'éther. On peut dire de l'esprit fusionné au double complet que les quatre font la paire, sans polarité... contrairement à l'être polarisé et duel de par sa nature animale sexuée

  • #39

    Mimi (jeudi, 29 avril 2021 12:05)

    peut on dire que cette orchestration s'opère de concert aux fils des réajustements vibratoires que l'ego s'applique à lui-même ? et est ce que ces 4 parties représentes des entités à part entière qui définissent ce que l'on nomme la multi-dimentionnalité de l'être oeuvrant sur différents champ de conscience ou alors ces autres parts de soi sont encore d'autres entités réparties dans divers espace-temps ? là encore pour le plaisir de l'échange génératif ;-)

  • #40

    Edwige (jeudi, 29 avril 2021 12:25)

    si tu veux comprendre le haut observe de plus près comment fonctionne le bas... au hasard on prend un couple: l'homme est issue d'une grande complexité entre son féminin et masculin, idem pour la femme entre son masculin et féminin, incluant la moitié de leurs géniteurs... A eux deux ils forment un quatuor sexué matière/éther, bonjours les embrouilles entre polarité et dualités… on ne pale même pas de leurs lignées ascendantes et de progénitures descendante, pfff tu parles d'un karma...

    le quatuor âme/esprit - ego/double c'est un peu la même chose sauf que l'avantage vient à ceux qui sont dans l'éther car sans polarité, ni dualité... nous sommes faits d'avantages et de désavantages, nous devons l'emporter sur ces derniers... but de la "Volonté" qui n'a rien a voir avec gravir le Mt Everest aussi haut soit t-il et satisfaisant pour l'ego

  • #41

    josée (vendredi, 30 avril 2021 18:14)

    l'âme a roulé sa bosse et son poids a fait boule de neige jusqu'au paroxysme de l'abîme dont elle remonte en s'allégeant jusqu'à n'être plus qu'énergie, mais une énergie qui n'aura jamais nullepart sa pareille

  • #42

    Edwige (samedi, 01 mai 2021 04:43)

    les énergies d'expériences de l'âme combinées entre elles sont une bombe atomique à retardement qui attend patiemment sa mutation dans l'esprit, les énergies expériences de l'ego et la fusion du tout avec l'énergie du double éthérique... BOUM...

  • #43

    Mimi (samedi, 01 mai 2021 13:36)

    Merci Edwige pour ta réponse éclairage et explication plus haut !

    Ho oui, combien puissante en sera l'explosion, quel BOUM, y a de quoi vu la somme colossale cumulée d'énergie emmagasinée dans l'âme... ramené à la dimension de la fusion avec l'esprit, double, ego, hé dire qu'on sera là pour... le re-vivre en soi et qui pourtant, ne sera jamais que le retour à notre origine

  • #44

    josée (samedi, 01 mai 2021 20:08)

    le boom de notre big bang personnel ne nous fera peut être pas sursauter tant on sera imperturbable, surtout par un boom en avec une telle précision de résonance. ça fsit rêver

  • #45

    Edwige (samedi, 01 mai 2021 20:21)

    la précision de résonance est la garantie que le boum atteindra son but... ne pas faire de vague...

  • #46

    Mimi (dimanche, 02 mai 2021 16:17)

    est la condition qui se sera imposé à l'esprit qui sait, qui s'est réapproprié son trio double/âme/ego

  • #47

    josée (lundi, 03 mai 2021 15:14)

    réapproprier sa source d'énergie demande de ne plus faire que des vagues de parfaite résonance, cohérence, en accord avec elle

  • #48

    Edwige (lundi, 03 mai 2021 22:42)

    un bon surfeur, qui attend toujours la prochaine vague, aimerait cette métaphore

  • #49

    Mimi (mardi, 04 mai 2021 11:18)

    quelle meilleure perspective que cette attente d'un prochain saut qui mènera toujours plus haut la parfaite cohérence avec son double

  • #50

    josée (mardi, 04 mai 2021 12:30)

    pas d'augmentation de notre cohérence vibratoire sans opposition consciente

  • #51

    Edwige (mardi, 04 mai 2021)

    oppositions ou pas, le plus difficile c'est d'être conscient, quoi qu'il arrive, H24

  • #52

    josée (mardi, 04 mai 2021 14:55)

    conscience et opposition sont synonymes

  • #53

    Mimi (jeudi, 06 mai 2021 10:41)

    la conscience est le phare, l'opposition ce qui est observé

  • #54

    josée (jeudi, 06 mai 2021 12:33)

    c'est intrigant de voir comment la volonté est considérée comme une sorte de prépondérance oppositionnelle permanente chez certains individus, alors qu'elle est considérée chez d'autres comme un senti de l'opposition exercée contre elle

  • #55

    Mimi (samedi, 08 mai 2021 12:03)

    la volonté m'apparaît s'élever en moteur d'énergie, non pas tant dans la rencontre ou invitation à une opposition, mais bien davantage à une réorganisation, une remise dans l'ordre de l'ensemble de tous les éléments en présence

  • #56

    Josée (samedi, 08 mai 2021 20:52)

    canaliser la volonté = se renouveler en tant qu'agent du grand retour à l'équilibre

  • #57

    Edwige (lundi, 10 mai 2021 08:31)

    une bonne sortie au grand air, après confinement, est garante d'un retour à cet équilibre

  • #58

    josée (lundi, 10 mai 2021 09:40)

    la déprivation nous fait changer d'antennes mais on ne s'en aperçoit qu'au moment où on revient à l'action avec une perceptivité nouvelle

  • #59

    Edwige (lundi, 10 mai 2021 12:20)

    le changement d'antenne est évident l'instant même où le bouton capte la bonne fréquence, sa perception juste se fait sentir sas attendre

  • #60

    josée (lundi, 10 mai 2021 19:31)

    le fait d'avoir des habitudes au niveau des activitès a ça de bon qu'il donne une mesure du changement, par contraste entre les diverses syntonisations qu'on a à aborder l'action

  • #61

    Mimi (mardi, 11 mai 2021 13:51)

    en ajustant l'action à ce qui se présente de vibrations

  • #62

    Josée (mardi, 11 mai 2021 14:36)

    liberté !

  • #63

    Mimi (jeudi, 13 mai 2021 11:21)

    dans le déploiement d'une Joie infinie qui ne fait que se re-éprouvée, se retrouvée... fût ce déjà au, en compte-goutte

  • #64

    Edwige (vendredi, 14 mai 2021 02:56)

    la criss de paix à déguster au compte-goutte au risque d'addiction...

  • #65

    Mimi (vendredi, 14 mai 2021 11:05)

    cette criss de paix, qui se fait tant "désirée"... que même si elle ne se donne à dose homéo, elle offre déjà par son intensité une potion magique pour tous les maux

  • #66

    Edwige (lundi, 17 mai 2021 10:52)

    des potions magiques il y en a pour tous les goûts passant de la plus amère à la plus douce, l'idéal étant un mix d'un peu tout pour ne pas développer d'addictions...

  • #67

    Mimi (lundi, 17 mai 2021 16:18)

    ho, pour ça, il semblerait que l'existence, entre expériences et événements se charge de ne pas permettre à l'ego de s'endormir bien longtemps sur ses lauriers.. ;-)

  • #68

    Edwige (lundi, 17 mai 2021 21:24)

    des lauriers qui ne sont bons que pour la cuisine, la vraie couronne est celle d'une fusion réussie... c'est là que ça se complexifie...